Conférence « Nantes et les indiennes »

 

Jeudi 3 mai 2018, de 18h00 à 19h30

 

Les indiennes, cotonnades imprimées de motifs colorés, arrivent en Europe au XVIIème siècle dans les cargaisons des navires des Compagnies des Indes. Elles sont produites en Inde, d’où leur nom. Leur succès est tel que Louis XIV finit par les interdire en 1686 afin de protéger ses tisserands de laine, de lin et de soie, menacés de faillite. Malgré cette prohibition, la contrebande prend de telles proportions qu’en 1759, Louis XV autorise à nouveau leur importation ainsi que la création de manufactures en France pour en produire.

Plusieurs villes se lancent alors dans l’indiennage : Rouen, Jouy en Josas près de Versailles, et Nantes qui devient alors, comme l’a écrit Bernard Roy, une « capitale de l’indiennage »

Le sujet de cet exposé est donc l’histoire de ces toiles tant recherchées, depuis leur origine en Inde, en passant par leur voyage maritime, jusqu’à l’installation de manufactures en France et tout particulièrement à Nantes.

Animée par Alain GAILLARD

Auditorium du Muséum d’histoire naturelle de Nantes (12 rue Voltaire)

Entrée libre et gratuite

 

 

Magalie Burg

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *