Son histoire

1985… la création de Nantes Renaissance

Dans les années 1980, victime de l’épreuve du temps, le centre historique de Nantes présentait un patrimoine architectural dans un état de décrépitude tel qu’il était peu attrayant. Le centre-ville dispose alors d’un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur depuis plus de dix ans (couvrant 126 hectares).

Avec l’appui de quelques passionnés et d’acteurs institutionnels comme l’Architecte des Bâtiments de France, la municipalité crée l’association Nantes Renaissance en 1985. L’objectif est alors d’engager une politique d’entretien et de restauration de ses immeubles. Pour ce faire l’association se voit confier une mission générale pour explorer, susciter et guider des actions de réhabilitation dans le centre ancien.

C’est la réunion des passionnés et des professionnels qui a permis la mise en place de différentes actions de sensibilisation et de médiation (création de la Lettre, rédaction de la Charte, diverses brochures et livrets pédagogiques…). Au fil du temps se sont formés des groupes de travail permettant de mettre en place des actions fortes sur le terrain (campagnes de ravalement, réhabilitations, programmes d’intérêts généraux…).

2009-2010… la transition

2007-2009  la Ville de Nantes crée la Direction du Patrimoine et de l’Archéologie, le service municipal absorbe l’équipe de permanents de Nantes Renaissance. Les membres du Bureau démissionnent lors de l’Assemblée Générale de décembre 2009, et proposent la dissolution de l’association, proposition qui ne sera pas suivie par le vote des adhérents, soucieux de poursuivre l’activité de Nantes Renaissance.

2011… de nouvelles perspectives

Nantes Renaissance s’est restructurée en 2010 autour d’un Conseil d’Administration composé pour moitié d’anciens et de nouveaux administrateurs et de nouveaux inscrits. Aujourd’hui, l’équipe, rassemblée autour de son Président Patrick Leray, s’attèle à répondre aux nouvelles perspectives de Nantes Renaissance : sauvegarder, restaurer, et transmettre le Patrimoine.