Les Moulins de la Loire

 
_____________________________________________________________________________
 
Programme d’origine : minoterie de 1895 à 1960
Adresse : 1-3 rue Marcel Sembat
Propriétaire : privé
Occupant actuel : bureaux CAP 44
Situation : Zone UE
Protection particulière : Néant
 
___________________________________________________________________________________
 
 Ce bâtiment, qui a été longtemps décrié, est l’un des premiers à avoir été construit en béton armé, et l’un des moteurs de la vulgarisation du béton armé dans la littérature du XXe siècle, ce qui en fait, incontestablement un élément primordial du patrimoine industriel nantais.

L’édifice d’origine, une minoterie, est construit en 1895, peu de temps après l’invention du procédé de béton armé par Hennebique (1892). Le maître d’ouvrage Perraud y consacre alors 85 000 francs et confie la conception aux architectes Lenoir et Raoulx et aux ingénieurs lillois E. et P. Sée. Ce bloc monolithique aux deux avancées latérales sur le pignon ouest fait 63 mètres de long sur 24 de large et près de 25 mètres de haut.

La Société Anonyme des Moulins de la Loire, fondée en 1921, regroupe six moulins : celui-ci (dit les Moulins de la Loire), la minoterie du quartier des ponts et quatre autres moulins (Pornic, Machecoul, Bouvron, Nort-sur-Erdre construits en 1898).

L’édifice d’origine (1895-1960) est dénaturé par un bardage bleu, posé à l’occasion de sa réhabilitation en bureaux, dans les années 1973-1975. Il fait partie du secteur de réflexion pour le projet du « Bas-Chantenay ».

Texte : Association e+pi  – Source : Jean-Louis Kerouanton – Photos noir et blanc : collection associative e+pi, 1974 – Photos actuelles : Claude Vigouroux, mai 2011

.